Les dindons de la farce.... soignants et patients!


Ce mercredi 29 avril, nous apprenions la possibilité des grandes surfaces de vendre des masques tout public... et des masques chirurgicaux.

Belle annonce!

Le public pourra enfin s'équiper, se protéger, et continuer à contribuer activement à la limitation de la propagation du COVID-19. La multiplication des points de vente permet de ne pas concentrer les personnes au même endroit, permet également - dans une société de consommation comme la notre- de mettre les différents acteurs en concurrence et donc de limiter les prix.

Annonce que nous avons accueilli avec des réserves... et pour cause.

Les chiffres tombent: des millions de masques stockés alors que la France, l'Etat, ne peut fournir aux professions prioritaires cette denrée devenue introuvable, et alors que les professionnels de santé tombent dans le COVID sans protection, parfois en y laissant leur vie.

Les patients sont également touchés: les plus vulnérables n'ont pas pu avoir accès à cette protection, parfois indispensable pour des sorties telles que l'hôpital pour la chimio,....

Mais comment celà est-il possible?

A cette question, nous sommes à ce jour dans l'incapacité de répondre. Nous espérons vivement qu'une enquête indépendante sera ouverte pour nous apporter les réponses que l'on se pose.

Oui, ce sont des FFP2 qui nous protègent réellement, mais.

Mais les masques chirurgicaux permettent aux patients malades de ne pas répandre les goutelettes contenant le COVID partout; permettent, lorsque nous n'avons pas de FFP2, de limiter le risque de contamination quand patient et soignant le portent.

Les soignants sont-ils suffisamment protégés?

Non, toujours pas. La dotation promise par E.Macron en FFP2 n'est pas à jour. Par exemple la semaine dernière: 5 FFP2 pour 1 semaine pour 1 cabinet de 2 IDELs....

Le pire, ce ne sont même plus les IDELs: les podologues, les orthophonistes, les dentistes, les ergothérapeutes, et j'en passe...qui ne sont pas inclus dans les dotatons hebdomadaires, qui n'ont plus de matériel de protection car ils ont tout donné aux collègues médecins/infirmiers/hôpitaux à leur fermeture le 17 mars....

Comment vont-ils reprendre en toute sécurité pour eux et leurs patients?

Le prix est-il cohérent?

Pour nous, non, clairement.

En fouillant dans des archives de catalogues professionnels, et en reprenant un catalogue professionnel d'avant confinement 2020/2021, nous trouvons des prix comme 3.90€ TTC la boîte de 50 masques chirurgicaux. Comment les grandes surfaces peuvent dire que 0.60€/masque est un prix coûtant? (interview sur France Info le 2/05/2020 d'un PDG d'une enseigne de la grande distribution)

Quel budget allons-nous consacrer à cette nouvelle dépense qui entre dans notre quotidien?

Question socialement difficile à se poser tant le résultat montre un écart à venir en matière de protection entre les foyers aisés et les foyers à faible revenus.

Pour un masque chirurgical à usage unique d'un coût de 0.95€ (prix maximal autorisé par l'Etat), sachant que la durée optimale d'utilisation est de 3 heures, disons 3 par jour (en comptant les transports en commun)

Prenons l'exemple d'une famille composée de 5 personnes: les 2 adultes travaillent et utilisent les transports en commun.

Les 3 enfants ont l'âge de porter un masque à l'école (collège et plus) et ont également des transports en commun.

20 jours de travail/collège par mois: (3x5) x21= 315 masques /mois soit: 299.25€

Ce chiffre est sans appel. Comment les familles aux faibles revenus/dans la précarité pourront accéder à ce sésame pour le déconfinement?

Que demandons-nous aujourd'hui?

En Haute-Savoie, un collectif "DONNE TES MASQUES" est sur les rails.

Le but de ce collectif (créé par des IDELs) est de demander à la grande distribution de participer à la solidarité nationale en donnant ces masques chirurgicaux aux personnes prioritaires:patients atteints de maladies chroniques, soignants exclus des dotation de l'Etat, et personnes aux ressources faibles.

Le communiqué de presse du collectif est en phase de finalisation, et nous vous le retranscrirons dès qu'il sera sorti.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags