Le COVIDien 6


Aujourd'hui, nous expliquons et découvrons les PMA mises en place sur notre secteur.

"Bonsoir à tous !

Ce soir, les thèmes abordés seront :

  1. Le PMA

  2. La NGAP du moment

  3. Nouvelles fraîches du jour

  4. Astuces

Vous êtes bien installés dans votre canapé, votre lit, devant votre ordinateur, dans votre voiture,… ?

Allez c’est parti !

1- Le « PMA » ou en fait : centre COVID

Le Poste Médical Avancé : késako ?

Ce sont des postes médicaux organisés de façon militaire dans des gymnases, écoles,…. selon les disponibilités. Ils sont chapeautés par le CH le plus proche afin de répondre au mieux à la demande.

Sur notre secteur, il y en a 3 : Saint-Jeoire, Viuz-en-Sallaz, Reignier.

Pour le moment ils gèrent globalement la patientèle des médecins qui exercent sur la commune.

Si les patients venaient à affluer, ils devront prendre RDV sur une ligne dédiée et NE PAS SE RENDRE DE FACON SAUVAGE SUR PLACE.

Le but est de trier les patients : hôpital ou non selon des critères définis avec l’hôpital, suivi médical, suivi infirmier,…. Des tentes sont disposées de façon à ce que les patients ne soient pas en contact les uns des autres. Des IDELS, kiné ou podologues et bénévoles vont assurer le tri des patients. Illustration avec le PMA de Saint-Jeoire :

Sortie du gymnase :

Salle de consultation :

Entrée du gymnase:

Partie administration:

J’ai trouvé un document datant de 2009 qui explique plus en détail le PMA[i] (référence à la fin du texte), les PMA au sens exact du terme sont devant les hôpitaux de THONON, CHAL et SALANCHES et isolent les patients « suspect COVID » du reste des consultants des urgences.

Je vous mets en pièce-jointe la modélisation du PMA de Reignier, dont visiblement le process sera le même sur les autres centres COVID.

Des IDELS sont sur le montage de ces PMA depuis le départ, et ils nous serviront d’intermédiaire pour les besoins humains, matériels, et nous donner la température des consultations.

2- La NGAP

Pour cette crise, de nouvelles cotations sont sorties[ii]. Nous faisons le point :

  • AMI 3.2 : « Le télésuivi infirmier est réalisé préférentiellement par vidéotransmission avec le patient, ou par téléphone si les équipements du patient et de l’infirmier ne le permettent pas. »

C’est le suivi des patients COVID+ qui s’effectue à distance (télésuivi) : téléphone ou visio. Acte infirmier prescrit. Acte remboursé à 100%

Cette clé ne doit pas être utilisée pour un éventuel suivi de nos patients que nous décidons de suivre par téléphone pour les sécuriser en les sortant de nos tournées !!

  • AMI 5.8 : « par analogie avec un acte existant à la nomenclature générale des actes professionnels (NGAP) : acte de surveillance clinique de prévention pour un patient à la suite d’une hospitalisation pour épisode de décompensation d’une insuffisance cardiaque ou d’exacerbation d’une bronchopathie chronique obstructive (BPCO). » Prescription médicale qui doit stipuler la fréquence de passages et la durée du suivi. Cet acte est cumulable à taux plein par dérogation de l’article 11B

  • Téléconsultation avec le médecin : TLS – TLL – TLD. Si besoin d’explication, je le ferai à la demande dans un autre COVIDien.

  • Les remplaçants peuvent exercer en même temps que les remplacés (vu ce qui nous attend… c’est la moindre des choses !)

  • Le suivi à domicile pour les actes urgents ou indispensable est privilégié à la consultation au cabinet. La notion de domicile, même si elle n’est pas inscrite sur la prescription d’origine, est cotable.

3- Nouvelles

Les nouvelles du front ne sont pas réjouissantes….. Je vous joins le mail reçu par Mathilde d’un médecin réanimateur du CHAL :

« Bonjour Mme …,

comme le CHAL se trouve sur la commune de Contamine/Arve, je trouve licite que la population soit informée de ce qui se passe dans notre hôpital.

Je suis médecin anesthésiste-réanimateur. En temps normal, je travaille dans le service d'anesthésie. Actuellement, je travaille en réanimation pour m'occuper des patients COVID+ sévères.

Toutes les équipes du CHAL ont fait un travail énorme la semaine dernière pour transformer les services afin d'accueillir les patients COVID+. Nous avons commander les médicaments indispensables pour les traitements, récupérer et acheter des respirateurs, former les infirmières à la réanimation....

Les 16 lits de réanimations pris par des patients en état gravissime. Ils sont tous intubés et ventilés via des respirateurs. Parmi ces patients, il y a des patients jeunes: 22 , 28, 48, 62 ans et des patients de 70 ans.

Nous ouvrons aujourd'hui notre 2è réanimation COVID + de 16 lits. Je travaille dans ce secteur avec des infirmières formées depuis 1 semaine à la réanimation ainsi que des infirmières de Sallanche venues en renfort. Cela nous demande beaucoup d'humanité, de tolérance et de cohésion d'équipe.

Dans le service d'infectiologie, il y a 56 malades COVID + dépendant de l'oxygène.

Le territoire de Haute-Savoie nord est plus touché que Annecy (10 malades en réanimations), Chambéry, Grenoble (6 malades en réanimation), car nous avons beaucoup d'échanges avec la Suisse.

La Suisse est encore plus touchée que nous. Il y a 40 patients en réanimation aux HUG (lits de réanimation disponibles aux HUG:100).

Le chef de service de réanimation du CHAL (DR Roth) travaille tous les jours en vidéo-conférence avec les réanimateurs des HUG ainsi que le réseau français des médecins réanimateurs afin de faire les meilleurs choix possibles pour le CHAL.

Nous ne sommes qu'au début du pic. Cette situation va s'amplifier pendant 1 mois. Je vous donnerai des nouvelle du CHAL une fois par semaine.

Le plus important: restez chez vous, lavez vous les mains plusieurs fois par jour, évitez de vous approcher à plus de 1m50 des personnes hors de votre famille.

Prenez soin de vous, soin de vos proches. C'est une période où plus que jamais nous avons besoin de bienveillance, de tolérance. C'est le moment de débuter la méditation, l'hypnose, la prière...pour se reconstruire soi-même et donner le meilleur de soi aux autres.

Je vous souhaite une bonne semaine et je vous enverrai des nouvelles lundi prochain.

Soyez forts et raisonnables.

Dr A »

Autre info importante : le conseil général a ouvert une ligne « ligne COVID » ouverte de 8h à 18h 7/7jours, à priori pour les personnes âgées ou personnes isolées ( on n’a pas eu le temps de les joindre aujourd’hui pour confirmer), à diffuser aux patients qui rentrent dans les critères. J’appelle demain pour confirmer, mais vous pouvez déjà donner à certains patients.

04 50 33 20 03

4- Astuces

Nous aurons besoin d’un saturomètre, c’est le paramètre vital le plus important dans la surveillance des patients positifs…. Si possible, essayez d’en dédier 1/cabinet aux patients COVID+

J’ai retrouvé (et vous n’avez pas le droit de vous moquer de moi) des slips à usage unique hospitalier. Une amie qui se débrouille bien couture va les transformer en sur chaussures. Si vous trouvez des petits trucs comme ça…. !

Par rapport à l’EPP que j’ai proposé hier, d’autres astuces sont apparues :

  • Sachet de chlorure de magnésium à diluer dans 1 litre d’eau et boire 1 verre tous les matins à jeûn

  • Phycocianine (pigment bleu de la spiruline) à voir avec le pharmacien, il existe sous différentes formes (sirop, ampoules)

Pour le port de la bouteille de manugel, Laurence a donné une astuce : l’élastique autour du flacon.

J’ai reçu une autre astuce : porte bouteille de course à pieds pour avoir les lingettes avec nous chez

les patients, sans les poser !

Voilà pour ce soir.

Les différents articles en pièce-jointe ou en note de bas de page sont conservés par ILSB, si vous voulez les retrouver plus tard, il suffira de demander.

Nous sommes conscients que ces mails sont longs, voire anxiogène de par la multitude d’informations… nous espérons que ça se calmera, mais il faut que vous ayez toutes les cartes en main avant le rush !!

Courage à vous !

Marieke

[i] https://sofia.medicalistes.fr/spip/IMG/pdf/Role_de_l_infirmier_au_poste_medical_avance.pdf

[ii] https://www.ameli.fr/haute-savoie/infirmier/actualites/covid-19-mesures-derogatoires-de-prise-en-charge-en-ville"

Attention, le numéro de téléphone (volontairement laissé) est pour le département de la Haute-Savoie uniquement.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags