1 Bulletin pour la retraite...

June 15, 2019

 

La retraite... Mode d'emploi!

 

Dans l'actualité sociale générale, UNIDEL tente d'apporter quelques infos. 

Le système de retraite depuis 1945, de réformes en réformes successives, voit les régimes spéciaux se rapprocher du régime général. 
Le régime actuel n'est pas un régime mais une multiplicité faite de plus de 35 organismes.

(régimes de base et complémentaires confondus) regroupés en 4 grands groupes.

  1. Le régime général pour les salariés 

  2. Le régime de la fonction publique pour ceux qui ont eu une activité hospitalière .

  3. Le régime des non-salariés ( msa rsi et la CNAVPL )

  4. Le régime "spéciaux"( ratp sncf marins. )

Le régime qui est le nôtre est bien sûr celui des non-salariés notre CARPIMKO adorée,!
 

Actuellement la retraite est un système par répartition , système envié par beaucoup pour cette façade intergénérationnelle de solidarité. Les cotisations des actifs servent aux prestations d'aujourd'hui et la capitalisation des complémentaires représentent l'épargne de demain.
Ce système s'oppose au système intégral de capitalisation où les actifs abondent pour récupérer sous forme de rente ou capital l'épargne ainsi constituée. 

 

 

Le projet d'harmoniser tous les régimes, pour plus de... justice !?

 

Un régime de base où un euro cotisé aura la même valeur pour qui que ce soit! La fameuse valeur du point ! 
Sachez que la valeur du point peut évoluer selon la volonté des lois réformant les politiques sociales....
Tous ceux et celles nés à partir de 1955.....BINGO votre retraite c'est pour vos 67 ans ! 

 

Notre régime va être en totale refonte pour une uniformisation public privé. 

 

Entre lecture infos et contre infos, UNIDEL a trouvé!

Le régime universel sera un régime par point ! Ce faisant la CARPIMKO perdrait son régime complémentaire, sans toutefois perdre les réserves constituées ? 

Les organisations syndicales ensemble disent vouloir y veiller ! Les réserves doivent être restituées aux professionnels. Objectif primordial , mais sera t-il atteint.?

Les calculs des droits et les mécanismes de solidarité devront être identiques pour tous ! Pour le coup on navigue à vue !

 

Nous risquons de la sentir de près cette réforme !

Entre les salariés qui cotisent à concurrence de 28 % et notre profession qui cotisent pour environ 16% de notre Bnc! 

L État devra tenir la barre conjointement avec les lois de financement de la sécurité sociale...mais les régimes ne pourront pas se confondre d un coup de baguette magique, et les partenaires sociaux devront garder leur place .

Le futur système devrait se matérialiser par un régime unique , une nouvelle structure , un CA composé des diverses catégories professionnelles. Un schéma flou encore à ce jour.

A qui le pouvoir, pour qui le contrôle ? 

 

Cette réforme sera longue...ou pas!

Le temps des allers venues constitutionnelles l'application serait prévue pour 2025, l'impact pour les premiers concernés serait sur la génération née en 1963. 

La réforme s'inscrit dans l'évolution de notre société en partie dictée par l'allongement de la durée de vie.

Un nouveau mode de cohabitation entre actifs et retraités, relation à trois avec le chômage. Le système actuel visait à instaurer un certain équilibre entre tous les bénéficiaires. Mais l'actualité qui nous anime, même dans le domaine de la santé , démontre que le libéralisme économique s'insinue dans la protection sociale . L approche sera comptable et libérale, berceau du développement des lobbies.

Le lobby des institutions financières et des assurances que nous voyons amplement fleurir dans nos domaines de compétences comme les EPAHD, les mutuelles, les prestataires,..... ceux qui voient une manne financière s'ouvrir devant eux.​

 

Le temps de cotisation qui monte...qui monte!


La durée de cotisation nécessaire pour bénéficier du taux plein continue de progresser en tenant compte de l'espérance de vie. 
Après lecture rapide du bulletin informatif de notre caisse, nous pouvions lire que le temps de récupération de nos cotisations était d'environ 10 ans. Mais ça c'était avant!


Depuis plusieurs décennies les gouvernements successifs ont essayé de s'atteler à l'épineux dossier des retraites. Il est fort à parier que le sujet sera abordé de la même façon que le plan santé 2022.

 

La CARPIMKO....Quesaco?

 

Parce que beaucoup d'entre nous se posent des questions , UNIDEL veut donner un regard sur cette caisse qui plombe notre budget ! 


La CARPIMKO, est une des dix sections professionnelles de la Caisse Nationale d'assurance vieillesse des professions libérales CNAVPL, comme la Caisse des pharmaciens , des médecins , des chirurgiens dentiste et sages-femmes, des vétérinaires, des architectes ,des agents d assurance, des notaires...chacune ayant des attentes qui leur sont propres. Une usine à gaz!


La CARPIMKO est un groupe métier avec les Pédicures podologues, les Infirmiers, les Masseurs Kinésithérapeutes les Orthophonistes et orthoptistes . Aux précédentes élections notre profession représentait 50,2%.

 

Actuellement le conseil d'administration est de 22 membres dont 8 infirmiers et leurs suppléants. Leur mandat est effectif pour 6 ans et renouvelable par moitié tous les 3 ans .

A ce jour, la représentativité infirmière est issue du SNIIL.

Parmi ces membres, seront élus des représentants à la CNAVPL. 


Les missions des nouveaux élus.
 

Les nouveaux élus auront la délicate mission de faire entendre notre voix dans le processus de la réforme. Comment vont-ils se faire mieux écouter que pour les négociations ? 


Nos représentants devront être vigilants sur le taux et l assiette, le BNC et le CA...de

28 % ou de 16 %.
Ils devront batailler tout simplement pour préserver notre mode d'exercice libéral ! Il paraît impensable que notre mode de fonctionnement puisse supporter une hausse de 12% du montant de notre cotisation CARPIMKO .

Et pourtant à cette heure, nul ne peut affirmer qu il n'en sera pas ainsi.


Il est inutile de vous dire que le calendrier sera établi par le gouvernement ,qu'il faudra s'y soumettre et l'on peut penser que nombre d infirmiers resteront sur le carreau entre baisse des revenus , hausse des cotisations et multiplication des indus. 


UNIDEL vous encourage fortement à participer aux élections de la CARPIMKO , pourquoi?
Nous ne devons pas subir , mais être acteur averti!

Votons pour la CARPIMKO!
C'est à nos représentants de faire entendre nos besoins, c'est à nous de leur demander des explications concrètes sur notre avenir !
 

5 syndicats, mais...pour qui voter?

 

UNIDEL est une association asyndicale.

De ce fait, elle ne donnera pas de consigne de vote, mais éclairera du mieux qu'elle le peut les infirmiers (ères) dans leur choix.

 

Nous avons donc fait le tour des syndicats pour vous proposer leurs argumentations, ci-dessous en lien.

Tout est dit, à vous le choix!

 

Le résultat du vote sera connu le 7 juillet ! 

 

N'oubliez pas, c'est de votre avenir dont il s'agit!
Prenons notre place au sein des organismes qui nous régissent,!

 

Liens:

 

Convergence Infirmier:

https://convergenceinfirmiere.com/election-carpimko-convergence-infirmiere-propose-une-liste-et-un-mot-dordre-%e2%80%b3respect%e2%80%b3/?fbclid=IwAR3YqBESR1wjid1NSKIKwL6p5PQW_XeTMyUXOsI8iAIPh99T8Zs0ZA4aLbw

 

Fédération Nationale des Infirmiers:

https://www.fni.fr/pour-la-defense-de-nos-retraites/

 

Infin'Idels:

https://www.infinidels.com/liste-election-carpimko/?fbclid=IwAR1ahOIWLOr9EXh-0VAM1DjRDjta_58zuvaCS5WwB4wVuI1AGLG1WXv-l9c

 

Organisation Nationale des Syndicats d'Infirmiers Libéraux:

https://www.onsil.fr/blog/2019/06/07/carpimko-le-materiel-de-vote-est-arrive/

 

Syndicat National des Infirmières et Infirmiers Libéraux:

https://www.sniil.fr/images/stories/pdfs/dossier-Carpimko-136-pour-site?fbclid=IwAR0l9vZ8ShRaBt81yZEZIy2aZZVXpk7S4rB_Wl1muTZWoU_0RFgZKCtkL5g