Vaccination anti-grippale : le communiqué de presse d'UNIDEL

October 22, 2018

 

Unidel vous met à disposition un communiqué de presse que chacun est libre d envoyer aux journaux locaux . Ce communiqué concerne la vaccination anti-grippale, le but étant d informer la population et de recentrer sur l'importance du rôle des idels en France. En pièce jointe vous trouverez les affiches créé par unidel, toujours disponible sur le site internet . Faites reconnaître et mettez en valeur vos compétences

 

CAMPAGNE VACCINATION ANTI-GRIPPALE 2018-2019

 

Madame, Monsieur,

 

UNIDEL, Union Nationale Des infirmiers Diplomés d'Etat Libéraux, apolitique et asyndicale, réagit à la campagne de vaccination anti grippale 2018.

Celle-ci a démarré le 6 octobre et, comme l’an dernier, les pharmaciens situés dans les zones expérimentales ont obtenu, après une formation d’une journée, l’agrément pour pouvoir pratiquer la vaccination au sein de leurs officines.

Cette année encore, bon nombre de médias locaux et nationaux ont relayé en boucle cette information, mettant en avant la possibilité pour les usagers de se rendre directement en pharmacie pour faire effectuer leur vaccin, afin de soulager des médecins traitants souvent débordés. Or, l’association UNIDEL tient à rappeler que la vaccination anti grippale est aussi et avant tout une compétence infirmière, que celle-ci fait partie intégrante de ses attributions, et qu’elle est pratiquée,au cabinet comme au domicile des patients, depuis de nombreuses années déjà...

Les statistiques publiées l’an dernier, après la première période d’expérimentation, ont démontré que 156 000 personnes s’étaient faites vacciner en pharmacie en 2017. Il se trouve que ce chiffre ne reflète pas le nombre de personnes supplémentaires s’étant faites vacciner l’an dernier (alors que le but principal de ce nouveau rôle pharmacien était clairement d’élargir la vaccination aux personnes qui ne le faisaient habituellement pas), mais correspond principalement au nombre d’usagers auparavant vaccinés par les infirmiers et qui auraient été captés et vaccinés par les pharmaciens, et ce, dès le jour de l’achat en officine. Comme l’a déclaré à juste titre le Professeur de virologie Bruno Lina, « il y a eu un transfert ».

Comme tout professionnel de santé, nous souhaitons que la couverture vaccinale de la population soit optimale, et agissons au quotidien dans ce sens. Pour autant, nous dénonçons l’oubli systématique et, nous le pensons, intentionnel de notre profession lors des campagnes d’information pour la vaccination.

Présents sur tout le territoire, travaillant 7 jours sur 7 avec des horaires de grande amplitude, offrant même lors des campagnes vaccinales des permanences élargies dans nos cabinets, nous revendiquons le droit d’être, au même titre que les pharmaciens et médecins, cités dans les campagnes d’information à destination de la population. Nous sommes des acteurs de terrain et de proximité,compétents et professionnels, et aimerions vivement que cela soit aussi rappelé dans les médias.

Nous joignons à ce mail les affiches que nous avons créées pour inciter, sur un mode décalé et humoristique, les usagers à se vacciner, espérant ainsi, à notre manière, interpeller le plus grand nombre.

Cordialement

 

liens affiches https://www.unidel.org/single-post/2018/10/07/Campagne-de-vaccinationantigrippale-par-les-infirmiers-lib%C3%A9raux-les-affiches

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche